Les achats compulsifs cache un mal être profond

Les achats compulsifs cache un mal être

Les achats compulsifs cache un mal être

Nous avons tous des réactions différentes lorsque nous avons des problèmes internes ou sommes face à certaines lacunes internes qui nous mettent mal alaise et qui font que nous soyons en proie avec nous même. Très souvent pour essayer d’éliminer ce côté de nous qui nous gâche d’une certaine manière la vie et les relations humaines, nous nous abandonnons à des pratiques qui pourraient être jugées de bizarres ou interprêtées de façon complètement différente. C’est le cas de ceux qui sont victimes d’achats compulsifs.

Ce genre de personne comme nous l’avons dit plus haut sont simplement victime d’un mal être intérieur profond et qui les pousse à avoir un comportement différent des personnes dites normales. Bien souvent nous les voyons comme des personnes qui ne savent pas gérer leur argent ou qui sont juste été des enfants gâtés et habitués à vivre dans l’oppulence, etc. Hors nous souvent loin du compte car ces personnes souffrent au plus profond de leur être et n’ont trouvé que pour seul moyen de pallier à cette souffrance, faire les achats. Ses achats sont effectués dans le but de s’éloigner ou de se distraire de ce qui est la cause de leur souffrance ou mal être, leur vie leur paraît vide, sens trop de sens par rapport à ceux qui les entourent. Ils sont conscients que cela ne résoudra absolument pas leur problème mais essaient de se conforter avec cette idée. Ils finissent par regretter leur acte plutard mais pour le moment ils se contente de faire ce qui les apaise.

Pour certains, ce phénomène sera passagé lorsqu’il auront atteint le point de résolution de leur problème mais pour d’autres il perdurera simplement, ne camouflant que partiellement le mal être qu’ils ressentent. Tant que le problène n’est pas résolu, ou que ces victimes ne sont pas suivi, ils continueront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *