Le rôle de certaines huiles essentielles dans la perte de poids

La perte de poids

Certaines huiles essentielles auraient des vertus intéressantes pour vous aider à perdre du poids, donc si vous êtes à la recherche de la ligne idéale, voici quelques conseils qui permettront à ce que les efforts joints des exercices et de l’alimentation vou fournissent un résultat satisfaisant. La contenance de ces huiles en minéraux antioxydants, vitamines et  acides gras est d’un apport nécéssaire dans la lutte contre l’excédent de poids.

Ces huiles préviennent des maladies, reduisent l’accumulation de toxines et les inflammations des tissus qui ne favorisent pas la perte de poids. Quelques huiles que vous pouvez utiliser à cet effet :

  • Huile essentiel de citron : Elle contribue à la stimulation des fonctions métaboliques. Sa consommation doit être modérée et elle est recommandée en matinée. Il aide à la digestion et diminue l’envie de consommer des aliments riches en calories. Pour sa consommation il suffit d’un verre deau tiède ou une tisane dans laquelle vous rajouterez quelques gouttes d’huile de citron (3 à 5 gouttes).
  • Huile essentielle de gingembre : Elle est considérée comme l’un des meilleurs compléments pour la perte de poids par l’action du gingérol sur la stimulation de l’activité du métabolisme. Pour la consommation, versez 5 à 10 gouttes d’huile dans vos boissons ou vos plats, ou encore si vous le souhaitez dans une tasse d’eau chaude à boire en infusion.
  • Huile essentiel de pamplemousse : Son action principale est la réduction de l’accuumulation de graisse dans la région abdominale. POUr la consommer, versez 2 ou 3 gouttes d’huile dans un verre d’eau tiède et le boire à jeun.

Le chou un aliment riche

Les choux

Le chou est un aliment qui existe sur plusieurs variétés, nous avons : le chou blanc, le chou de Bruxelles, le chou de Savoie, le chou à grosses côtes, le chou du Portugal, le chou vert , le chou cavalier, le chou borécole, le chou pommé. Parmi les centaines de genre botanique appelé brassicacé, le chou fait parti de ces milliers d’espèces dont seul quelques uns seraient comestibles.

Le chou est facile à cultiver de part sa capacité à resister au froid et aussi, le fait d’en consommer beaucoup contribuera à reduire les risques de maladies (les cancers, le diminution des accidents cardiovasculaires) comme certains fruits et légumes. Comme sus-mentionné la consommation des choux en grande quantité constitue un frein au developpement de différents cancers (cancer du poumon et du pancréas entre autre)

Il a entre autre des propriétés antioxydantes du fait de sa possession en composé phénolique qui est lutte contre la croissance des cellules cancéreuses. De toutes les variété de choux, le chou rouge est celui qui contient la plus grande consistance en substance phénolique en flavonoïde.

Le fer contenu dans les choux rouge lorsqu’on les cuit ne sont utile qu’à l’homme femme car elle a des besoins plus élevés. Le fer est un composé important qui intervient dans le transport de l’oxygène et la formation des globules rouges dans le sang.

Le chou commun bouilli et rouge cru contiennent du manganèse qui est un nutriment éssentiel à la femme uniquement. Le chou a donc des apports spécifiques à l’homme et la femme mais aussi des apports commun aux deux.